Une bref histoire sur le préservatif.

Bref histoire sur le préservatif

Avant d’êtres des poches en caoutchouc, les préservatifs ont parcouru un long chemin, ils existent depuis bientôt 3000 ans ! Entre ce que vous saviez et ne saviez pas, il y a tant à apprendre sur l’évolution du préservatif. A quoi ressemblait un préservatif pendant l’Egypte antique ? Les chevaliers mettaient-ils des capotes ? Qui est l’inventeur du préservatif ?

Suivez le guide, nous vous comptons l’histoire du préservatif.

Quand a été inventé le préservatif ?

Le préservatif est la forme de contraception la plus ancienne. On date son utilisation première à plusieurs milliers d’années. Ce serait les Egyptiens qui ont utilisés ce qui s’apparente à des préservatifs modernes (vers l’an -1000). Des vessies de porc ou des boyaux de moutons faisaient office de préservatifs, peu ragoûtant je vous l’accorde.

Les préservatifs après Jésus-Christ, l’an 100-200 après JC

Cocorico ! Les premières preuves de l’utilisation du préservatif sont trouvées dans une grotte à Combarelles, des peintures datant de 100-200 ans après JC montrent l’utilisation de protection (type préservatif).

Premières recherches et publications scientifiques

Les premiers essais et premières descriptions sur l’utilisation du préservatif sont dus à Gabriel Fallope, un anatomiste et médecin italien. Il aurait inventé une gaine se rapprochant du préservatif évitant permettant de ne pas attraper la syphilis. Il aurait apparemment testé son préservatif sur 1100 hommes, aucun d’eux n’a apparemment été contaminé.

Première mention du mot « condom »

« Condom » ou préservatif en Français est mentionné pour la première fois à la cour du Roi Charles II dans les années 1600. Cette mention est attribuée au Docteur Condom ou Coton, et serait devenu par la suite adouber chevalier par le roi Charles II. Une histoire qui tire plus du folklore que de la réalité, en effet le mot « condom » serait tiré du latin « condus » signifiant réceptacle.

Les années 1700 et le préservatif

Le préservatif en boyau animal devient populaire, notamment grâce à ses propriétés prophylactiques contre la syphilis. Ce préservatif est démocratisé grâce à la libération des mœurs au sein de la société. Eh oui nous sommes à l’époque de Casanova, le coureur de jupon aurait surnomé ces préservatifs « la Redingote Anglaise ».

Le préservatif ailleurs dans le monde :

Les Japonais utilisent aussi un préservatif : Le «Kawagata» ou le «Kyotai» fait de cuir et le «Kabutogata» en écaille de tortue ou en corne. Pour ce dernier les femmes Japonaises pouvait aussi l’utiliser comme un Godemichet.

L’arrivée du préservatif moderne 1800 – 1900

Les premiers préservatifs dits modernes sont les préservatifs en caoutchouc ! En effet c’est à cette époque que le caoutchouc vulcanisé est inventé par Goodyear et Hancock. Les préservatifs sont maintenant plus élastiques et plus souples. Ces premiers préservatifs étaient réutilisables !

Grandes guerres – grandes dépressions – 30 glorieuses et les préservatifs

Le préservatif se refait une beauté, de nouvelles couleurs, des arômes et des textures qui changent. Le préservatif féminin est aussi mis sur le marché au tout début du siècle !

Dans les années 1930, le latex remplace enfin le caoutchouc. Cette nouvelle matière est encore utilisée aujourd’hui dans l’industrie du préservatif.

En 1961, les premiers préservatifs lubrifiés apparaissent au Royaume-Uni puis en 1961 en France.

Avec l’apparition du SIDA dans les années 1980, le préservatif devient le moyen de protection le plus sûr, de nombreuses campagnes de sensibilisation contribuent grandement à la démocratisation du préservatif.

Des préservatifs d’un nouveau style

Les nouvelles technologies permettent l’amélioration du préservatif, plus qu’un moyen de contraception, les industriels se tournent aussi vers un aspect plus « plaisir » du préservatif.

Préservatifs plus fins, mieux adaptés, mieux lubrifiés, plus de tailles, de textures… Tout est bon pour faire oublier le plus possible ce préservatif indispensable à la contraception.

Le préservatif depuis les années 2000

Le latex qui compose le préservatif connaît une révolution grâce au polyuréthane et au polyisoprène.

Des préservatifs de nouvelles formes, tailles viennent compléter les avancées faites dans les années 1900.

Depuis l’émergence d’internet l’achat de préservatifs pas cher est possible.

En 2013 Bill Gates donne 1 000 000 $ pour la recherche d’un nouveau préservatif.

La Fondation de l’ancien directeur de Microsoft a annoncé qu’elle verserait un million de dollars en subventions pour une nouvelle génération de préservatifs.

Le défi : un préservatif qui limite plus le plaisir, comme s’il n’était pas là.

Le projet a attiré des concepts révolutionnaires, un préservatif qui se rétracte pour s’adapter au pénis ou encore un préservatif en graphène.

Comment trouver des annonces de téléphone rose sur Internet ?
Faire des rencontres coquines à Nantes