Sex Toys de plus en plus utilisés, mais attention aux risques pour la santé

Une enquête menée de Mysecretcase a montré qu’en 2017, le chiffre d’affaires lié aux sex toys a rapporté jusqu’à 18 milliards d’euros, avec une augmentation des achats des jeunes filles âgées entre 20 et 30 ans.

Si les vibromasseurs, godes et autres accessoires dédiés au plaisir sont de plus en plus présents dans les foyers, il faut aussi souligner combien il est important de bien choisir son sex toy préféré, pour éviter les risques pour la santé.

Les jouets sexuels, l’importance des matériaux

Il existe des magasins sérieux et certifiés qui offrent des objets et des accessoires dédiés au plaisir en toute sécurité et sans substances nocives, mais vous pouvez également trouver des magasins qui permettent l’achat d’outils qui pourraient entraîner de graves dommages au corps.

En particulier, les risques proviendraient principalement des jouets érotiques produits en dehors de l’Union européenne, en premier lieu ceux importés de Chine.

Vous y trouvez la mention  » l’importateur n’assume aucune responsabilité  » quant à l’utilisation de l’objet, ou l’indication que le jouet sexuel pourrait causer des réactions allergiques.Le plus grand risque, selon les experts, pourrait être trouvé dans la présence de phtalates dans les vibromasseurs. .

Les risques des phtalates et comment les éviter

Si vous aimez l’idée d’utiliser un jouet sexuel, essayez de faire confiance aux détaillants et fabricants européens certifiés, également pour éviter les risques associés à la présence de phtalates, substances souvent présentes dans les plastiques.

Ceux-ci ont souvent été définis par la communauté scientifique comme des perturbateurs endocriniens ayant un potentiel carcinogène. Cela signifie que les phtalates sont capables de modifier l’équilibre hormonal, en particulier chez les femmes, et qu’ils sont également capables de surveiller la formation de cellules cancéreuses.

S’initier aux pratiques SM et BDSM
les bienfaits du massage érotique sur la santé