Comment aider un homme inexpérimenté au lit

Selon les statistiques les plus récentes, les femmes sont de plus en plus sures d’elles au lit.
Une prise de conscience qui peut leur donner du courage et de la détermination, qui peut faire peur aux hommes.
Ces derniers se sentent de moins en moins en sécurité, ce qui les rend moins forts et les inquiète à l’extérieur et à l’intérieur du lit. C’est une situation difficile et potentiellement dangereuse, car le psychisme est un aspect très fragile de l’être humain, surtout aujourd’hui où la culture du divertissement impose la position d’un macho fort, qui est constamment appelé à dominer chaque situation.

Une erreur au lit est lourde de conséquences

Si vous vous sentez expérimenté, parlez-en à votre partenaire.  Il vaudrait mieux dire clairement qu’il

L’âge de l’homme n’est pas un facteur discriminant pour la réussite au lit.

Si auparavant on considérait le jeune âge d’un homme comme un élément d’échec au lit, aujourd’hui l’âge n’est plus un facteur discriminant. Souffrir d’éjaculation précoce est maintenant considérée comme une tache indélébile dans le programme des amoureux, même chez les adolescents. Pourtant, avant de blâmer une personne, il serait raisonnable de la juger dans son ensemble, en comprenant les raisons qui conduisent à de telles difficultés.

Les épisodes de dysfonction érectile ne se limitent plus aux hommes plus âgés, de même que l’éjaculation précoce, qui n’est plus seulement la prérogative de l’inexpérience. Il est évident que quelque chose a changé au niveau social entre les rôles de l’homme et de la femme et que les répercussions se situent également au niveau émotionnel.

Quelles sont les causes les plus fréquentes de difficultés sexuelles et d’éjaculation précoce ?

Nous parlons de celles de nature psychologique, car l’état d’esprit et les émotions affectent les performances sexuelles. S’il s’agit de causes transitoires, en raison de problèmes qui trouvent une solution, les difficultés fondent comme neige au soleil et au lit l’harmonie du couple revient.

Le stress, un ennemi féroce qui a un fort impact sur la vie sexuelle, est un excellent accusé. Le stress dû au surmenage, les soucis familiaux, peut-être économiques, les relations tendues avec le partenaire déclenchent des rythmes lourds, qui entraînent une distorsion de la relation intime. L’acte sexuel, qui devrait être le moment le plus naturel dans la vie d’un couple, devient un engagement lourd.

Si la défaillance est un élément transitoire, et que cela arrive rarement, il vaut mieux l’affronter avec ironie et légèreté, arguant qu’un moment de difficulté peut arriver à tout le monde. Mais si le problème et l’éjaculation précoce deviennent une constante, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin.

Problèmes physiques et organiques : que faire ?

S’il est établi que l’éjaculation précoce n’est pas due à des problèmes émotionnels, les difficultés physiques-organiques et donc l’alcoolisme, la prostatite, la vésiculite, le frénulum court, la dysfonction érectile etc. etc. sont mis en jeu.

Pour évaluer la composante physique, il est conseillé de consulter un spécialiste de la santé, un médecin qui saura traiter le problème et donner les bonnes suggestions et les bons soins pour le résoudre.

Parfois, il peut suffire de compléter son régime alimentaire avec du zinc, de pratiquer un sport constant ou peut-être d’opter pour toute une série de stimuli sexuels.

Il est crucial de parler à votre partenaire, de parler ouvertement du problème et de trouver la bonne solution avec votre médecin.

Troubles de l’érection : comment réduire les risques ?
Où trouver un centre de massage naturiste et sensuel à Paris ?