Articles et jouets érotiques : quel modèle de bondage choisir ?

Articles et jouets érotiques : quel modèle de bondage choisir

Elle est loin l’époque où le bondage était assimilé au sadomasochisme. Attacher son partenaire pendant une relation sexuelle permet d’augmenter la confiance entre le couple. D’ailleurs, beaucoup de personnes saines d’esprit choisissent de s’initier à cette pratique. Les accessoires de bondage ne manquent pas sur le marché, mais il faut savoir les choisir. Et pour plus de discrétion, achetez vos jouets érotiques en ligne.

En quoi consiste le bondage ?

Faire l’amour en étant ligoté et/ou avec les yeux bandés est le fantasme d’un grand nombre de personnes. Le bondage est l’art d’attacher son partenaire pour augmenter le plaisir sexuel. Le couple se voue alors à une véritable théâtralisation de leur sexualité. Le partenaire attaché laisse l’autre réaliser ses moindres désirs. Cette forme de servitude sexuelle, qui fait partie du BDSM (bondage, discipline, sadomasochisme), décuple les sensations au moment des préliminaires. Cependant, sa pratique ne se limite pas au BDSM. On peut très bien s’adonner au bondage avec douceur et sans l’agressivité véhiculée par le sadomasochisme. Ainsi, il est possible de se procurer des accessoires de bondage soft. On peut facilement trouver un kit bondage qui répond parfaitement à ses besoins et désirs sexuels.

Quels sont les différents modèles de bondage ?

Lorsqu’on parle de bondage, on pense tout de suite à ces menottes que l’on attache aux poignets de son/sa partenaire. Ce modèle convient très bien aux débutants et aux couples aventureux. Pour augmenter le plaisir, vous pouvez aussi attacher les pieds de votre partenaire ou ajouter un cache-yeux, ainsi qu’un collier pour y mettre une laisse. Afin de limiter les mouvements, utilisez des chaînes et des cordes. Il existe aussi des kits bondage pour lit, permettant ainsi de transformer votre lit en un véritable espace de jeux pour adultes. Lors de votre choix, assurez-vous que le matériel s’adapte à la taille de votre matelas et que les sangles d’accrochage conviennent à la forme du lit. Toujours pour ajouter plus de piquant à votre vie sexuelle, vous pouvez vous procurer un fouet ou un bâillon avec trou. Le kit BDSM peut aussi contenir des barres d’écartement ou des lingeries fétiches. Le cuir est la matière la plus utilisée pour la fabrication des accessoires de bondage. Ceux-ci se déclinent également en une multitude de coloris.

Comment bien choisir son kit bondage ?

La discrétion est sans doute le critère le plus important lors de l’achat de votre kit bondage. Bien que l’utilisation de jouets pour adultes soit désormais de plus en plus fréquente, elle est encore mal vue par la société. De plus, compte tenu du caractère intime de la vie de couple, il est tout à fait normal de ne pas exposer à autrui ses pratiques sexuelles, au risque de se faire juger. L’achat du kit bondage en ligne garantit l’anonymat. Toutefois, il faut bien vérifier la modalité de paiement et la fiabilité du site. Prenez le temps de lire les descriptifs du produit avant de l’acheter. Pour ne pas vous préoccuper de la taille, choisissez un kit ajustable. Soyez également prudent sur la livraison. Vérifiez bien que le kit bondage correspond à vos attentes. Vous devez être présent au moment de la livraison pour éviter qu’une autre personne intercepte le colis ou l’ouvre à votre place. Vous pourriez alors gâcher la surprise à votre conjoint. Pire encore, vous serez contraint de donner des explications à vos enfants si le paquet tombe entre leurs mains. Pour éviter ce genre d’incident, récupérez directement votre kit bondage au magasin. De cette manière, vous pouvez aussi vérifier le produit sous tous les angles avant de l’acheter. De nombreuses boutiques physiques offrent désormais la possibilité de réserver un produit en ligne, parfois sans acompte, et de venir le récupérer sur les lieux.

Quelques conseils pour pratiquer le bondage en toute sécurité

Avant de s’initier à la pratique du bondage, parlez-en à votre partenaire. Pour éviter les mauvaises surprises et les achats inutiles, la communication est de rigueur. Une fois que vous vous êtes mis d’accord, il faut aussi obtenir le consentement de votre conjoint(e). Cela est essentiel pour éviter que le bondage se transforme en une mauvaise expérience. Pour trouver la satisfaction émotionnelle et l’excitation suprême au moment du bondage, évitez d’immobiliser complètement votre partenaire. Laissez-lui l’opportunité de se détacher ou de vous avertir s’il (elle) se sent mal par exemple. Il ne s’agit pas de dominer la personne jusqu’à lui faire peur, mais bien d’outrepasser une certaine limite tout en la respectant. Faites attention à ne pas bloquer la circulation sanguine. Pour cela, évitez de trop serrer, en particulier autour du cou. Vous risquerez d’asphyxier la personne. Pour les novices de cette pratique, le mieux est d’opter pour un kit de bondage soft. Pour varier le plaisir, vous pouvez aussi utiliser d’autres sextoys tels qu’un godemichet, un plug, des boules de geisha, un œuf vibrant, un stimulateur clitoridien, … Dans tous les cas, prenez le temps de discuter avec votre partenaire avant d’acheter des jouets ou des articles érotiques.

S’initier aux pratiques SM et BDSM
les bienfaits du massage érotique sur la santé